Scroll to top
© 2020, COPYRIGHT 4P INTERNATIONAL LTD IDE CHE-141.594.187
en fr

Kaja Kallas


Shamma bint Suhail Al Mazrui, the voice of the youth in UAE

Première femme à occuper le poste de Premier ministre d’Estonie

Kaja Kallas

“L'idée, en composant mon gouvernement, était de trouver un équilibre entre les hommes et les femmes et entre l'expérience et la nouveauté"
Lire l'interview complète

Kaja Kallas : première femme à occuper le poste de Premier ministre d’Estonie

Kaja Kallas est née en 1977 à Tallinn et est issue d’une famille renommée. Enfant, elle a vécu la politique de près, étant la fille de Kristi et Siim Kallas, un célèbre homme politique estonien qui était vice-président et commissaire en charge de l’administration, de l’audit et de la lutte antifraude à la Commission européenne et par la suite commissaire aux transports. De plus, il a été président de la Banque d’Estonie, ministre des Affaires étrangères, ministre des Finances et est même devenu Premier ministre de son pays entre 2002 et 2003. Au milieu des années 1990, Siim Kallas a été l’un des fondateurs du Parti de la réforme. Il a pris une part active dans le mouvement indépendantiste estonien en 1987 avant de participer à la fondation du parti réformiste.

Formation académique

Kaja Kallas est titulaire d’un diplôme en droit de l’Université de Tartu et d’un master en administration des affaires de l’Estonian Business School. Avant de faire son entrée sur le devant de la scène politique, elle travaillait comme avocate.

Elle parle l’estonien, l’anglais, le finnois, le français et le russe.

Active dans la politique locale

En 2011, K. Kallas est devenue membre du Parti de la réforme et, la même année, a été élue au parlement estonien, où elle a présidé la commission des affaires économiques jusqu’en 2014. Elle a également tenu un blog et s’est fait connaître pour des critiques occasionnelles contre son propre parti, à l’époque dirigé par Andrus Ansip.

Sa carrière à l’UE

En 2014, elle a été élue au Parlement européen, où elle a travaillé sur la stratégie pour un marché unique numérique dans l’UE, les politiques énergétiques et des consommateurs et les relations avec l’Ukraine.

En 2019, le magazine Politico l’a choisie comme l’une des 40 membres du Parlement européen « qui comptaient en 2014-2019 » – lors de la dernière législature de l’organe législatif de l’Union européenne. « Avocate en droit de la concurrence, Kallas a brillé lors de son mandat de députée européenne, établissant une grande notoriété sur l’opposition aux grands acteurs technologiques qui a fini par dominer l’agenda parlementaire », a indiqué Politico.

La première femme à occuper le poste de Premier ministre

Kaja Kallas, la dirigeante du Parti réformiste, est la première femme à devenir Premier ministre d’Estonie. L’Estonie est donc actuellement l’unique pays où les deux postes de président et de premier ministre sont occupés par des femmes.

Kaja Kallas a été nommée pour former un gouvernement par la présidente estonienne, Kersti Kaljulaid, le 14 janvier 2021 – après l’effondrement de la coalition gouvernementale précédente, menée par le Parti du centre.

Prenant ses fonctions, Kaja Kallas, 43 ans, a déclaré : « La première chose dont nous allons nous occuper est la crise sanitaire », faisant référence à la pandémie de Covid-19. « Notre objectif est de garder l’Estonie aussi ouverte que possible pour que les gens puissent aller travailler, que les enfants aillent à l’école et que les activités économiques continuent », a-t-elle ajouté.

La stature de Kallas donne aux fem

4P International

s'engage à aider les gouvernements à sélectionner et à mettre en œuvre les meilleures solutions à la meilleure valeur possible

Related posts

Need Help? Chat with us