Scroll to top
© 2020, COPYRIGHT 4P INTERNATIONAL LTD IDE CHE-141.594.187
en fr

Un New Deal pour l’Afrique et par l’Afrique

Un New Deal pour l'Afrique et par l'Afrique

Le Président français Emmanuel Macron a organisé le 18 mai 2021 un sommet dans le but de trouver des solutions pour soutenir financièrement le continent africain qui a subi les répercussions de la COVID-19 et de renforcer le soutien à la vaccination.

Le sommet, qui a réuni des dirigeants africains et des institutions financières mondiales, s’est déroulé dans un contexte de statistiques défavorables sur les effets de la pandémie en Afrique.

Une nouvelle dynamique

S’exprimant lors du sommet, l’hôte, le Président E. Macron, a déclaré qu’il fallait saisir l’occasion pour répondre à des défis plus larges, de longue date et jusque-là non résolus auxquels l’Afrique est confrontée. Il a averti qu’un « New Deal » économique et stratégique avec l’Afrique ne se ferait pas du jour au lendemain, mais ces discussions ont lancé une nouvelle dynamique.

Les effets négatifs de la pandémie en Afrique

Bien que l’Afrique soit considérée comme la région du monde la moins touchée par la COVID-19, les répercussions de la pandémie ont été durement ressenties sur tout le continent. La pandémie a touché des secteurs clés de son économie, notamment le tourisme. L’économie de l’Afrique devrait croître d’un peu plus de 3 % cette année. Elle devra faire face à un déficit de dépenses de près de 300 milliards de dollars au cours des prochaines années, faisant craindre que des millions d’Africains supplémentaires ne plongent dans la pauvreté et compliquent les efforts de développement.

Objectifs clés

Les objectifs clés portés par le sommet sont de :

  • Doubler les objectifs de vaccination contre la COVID-19 en Afrique d’ici la fin 2021 dans le cadre du programme de répartition des vaccins COVAX.
  • Encourager les principales institutions financières telles que le Fonds monétaire international (FMI) à réaffecter des droits de tirage spéciaux aux pays africains pour atteindre un total de 100 milliards de dollars.
  • Donner à l’Afrique la capacité de produire et de distribuer des vaccins anti-COVID-19 sur son territoire.

Inégalité

En parallèle, les chefs d’État ont également reconnu une inégalité importante dans l’accès limité des Africains aux vaccins et ont donc appelé à la vaccination de 40% des personnes d’ici fin 2021.

Attendre de voir

Des promesses ont été faites. Des actions concrètes sont maintenant attendues.

4P International

4P International is committed to helping governments select and implement the best solutions at the best possible value

Related posts

Need Help? Chat with us